• L'horloge:
    07:20 PM
  • Date :
    Tuesday 17 Sep 2019
  • Météo:
     
484

Le (CMT) décide de cesser les négociations avec l’Alliance des Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement, pendant 72 heures

15 May 2019 أخبار رئيس المجلس العسكري الإنتقالي (سابقاً)

Khartoum - Le président Conseil Militaire de Transition(CMT) le Lieutenant-général Abdul Fatah Al-Burhan Abdul Rahman,), a décidé de cesser de négocier avec les forces de la Déclaration de liberté et de changement, pendant 72 heures afin de créer un environnement propice pour la conclusion de l'accord.

Le Conseil a demandé dans sa déclaration publié ce soir d'éliminer toutes les barricades en dehors de la zone du sit-in et d'ouvrir la voie ferrée pour approvisionner les autres États du pays qui ont subi d’une pénurie de denrées alimentaires et de pétrole, ainsi que d’éviter toute escalade des campagnes médiatiques, afin de créer un climat propice pour un véritable partenariat pour dépasser cette phase critique de l'histoire du pays. En plus d’éviter des provocations des forces armées, les Forces d’appui rapide, de la police et de la sécurité qui assument la protection et le maintien de la sécurité de la population.

La déclaration stipule ce qui suit:

- Cesser toute escalade et créer une atmosphère d'entente pour la conclusion de l’accord.

- La formation des comités mixtes visant à protéger le sit-in, à sa place limitée devant le Commandement général des forces armées.

Cependant, les choses ont évolué rapidement:

- L’escalade d’une campagne médiatique révolutionnaire simultanée et parallèle  avec le processus de négociation, par les forces de la Déclaration de liberté et de changement.

- La Provocation directe et sévices graves à l'encontre des forces armées et des forces d’appui rapide, qui ont joué un rôle essentiel dans la victoire et la protection de la révolution et qui joue un rôle important dans les domaines politique, économique et sécuritaire.

- L’escalade injustifiée médiatique et rhétorique hostile contre les forces armées et les forces d’appui rapide.

- Le verrouillage des routes et des ponts, qui a créé un état  des difficultés de trafic dans la capitale nationale et qui a constitué un obstacle devant les services et les besoins de la population.

- La Fermeture de la voie ferrée, ce qui a conduit à l’arrêt des approvisionnements des États en denrées et  en produits pétroliers.

- Le discours hostile a créé un chaos général et un chaos sécuritaire inacceptable dans la capitale et dans les États.

- L’infiltration d’éléments armés à l’intérieur et autour de la place du sit-in, ce qui a couté la vie  à certain nombre de jeunes.

- Par conséquent, nous appelons les fils tous les citoyens à préserver leur sécurité et la protection de la glorieuse révolution et à épargner  notre pays le  chaos et l’instabilité difficile à contrôler, il est donc de notre responsabilité, nous avons décidé ce qui suit:

- A.  La suspension de négociations pendant 72 heures jusqu'à ce que le climat propice à la conclusion de l'accord soit épuisé.

B. L'Enlèvement de toutes les barricades en dehors de la zone du sit-in.

C. L’ouverture de la voie ferrée pour approvisionner les États, qui subissent d'une pénurie de produits alimentaires et de matières pétrolières.

D. Évitez toute escalade de campagnes médiatiques afin de créer un climat propice pour un véritable partenariat afin de surmonter cette phase critique de l'histoire du pays.

E. Évitez toutes provocations à l’encontre des forces armées, des Forces d’appui rapide, de la police et de la sécurité qui assument la protection et le maintien de la sécurité et de la stabilité de la population.

 

 

Lisez aussi..

Le président du Conseil Militaire promulgue un décret constitutionnel portant formation du conseil souverain

Khartoum - Le lieutenant-général Abdul Fatah Al-Burhan, président du Conseil Militaire de Transition(CMT), a promulgué un décret constitutionnel portant formation du Conseil de souveraineté.

Le report de la dissolution du Conseil Militaire et la formation du conseil souverain, après une réunion entre conseil militaire et des forces de la liberté et du changement

Khartoum - Le Conseil Militaire de Transition (CMT) a affirmé sa volonté d'appliquer la matrice ci-jointe à la déclaration constitutionnelle sur le calendrier de formation des structures d'autorité de transition.

Un sommet bilatéral entre le président du Conseil Militaire de Transition et le président de la république du Sud-Soudan à Khartoum

Khartoum - Le lieutenant-général Abdul Fatah Al-Burhan Abdul-Rahman président du Conseil Militaire de Transition (CMT) a tenu une réunion au sommet avec le président de la république du Sud-Soudan,

Bulletin

Suivez-nous et regardez-nous pour vos encouragements! Découvrez les dernières nouvelles sur le site et les initiatives gouvernementales grâce à nos listes de diffusion.

à propos du Soudan

Hymne du Soudan