• L'horloge:
    06:51 PM
  • Date :
    Monday 06 Jul 2020
  • Météo:
     
534

La délégation du gouvernement soudanais et les représentants du Mouvement Populaire - Nord, l’aile de M. Agar, signent un accord-cadre de paix en présence du président Salva Kiir

24 Jan 2020 أخبار أعضاء مجلس السيادة الإنتقالي

Juba - La délégation du gouvernement de transition aux négociations de paix et la délégation Mouvement Populaire - Nord, l’aile de M. Malik Agar, l’une des factions du Front révolutionnaire, ont signé aujourd'hui au palais présidentiel à Juba, la capitale du Sud-Soudan, un accord-cadre de paix qui comprend les arrangements de sécurité et le système de gouvernement. Le lieutenant-général Mohamed Hamdan Daglo, premier vice-président du Conseil de souveraineté a signé au nom du gouvernement du Soudan, et le lieutenant-général Ahmad Al-Oumda Badi, le chef d'état-major de l'armée populaire a signé nom du Mouvement populaire, et le chef de l'équipe de médiation du Sud-Soudan et conseiller du président Salva Kiir aux affaires de sécurité, le lieutenant-général Tut Galwak a signé au nom de la médiation.

le président de la république du Soudan du Sud le lieutenant-général Salva Kiir Mayardit a assisté à la cérémonie de signature de l’accord, président, en présence de l'équipe de médiation du Sud-Soudan, des observateurs du processus de paix au Soudan, du président du Front révolutionnaire, le Dr. Al-Hadi Idriss,  des chefs des factions du Front, des membres des délégations de négociation soudanaises et des représentants des missions diplomatiques accréditées en république du Sud-Soudan.

à l’issue de la cérémonie de signature, le lieutenant-général Mohamed Hamdan Daglo, premier vice-président du Conseil de souveraineté, a déclaré que la signature de l'accord-cadre confirme la solidité de la détermination et la force du partenariat entre les parties aux négociations, ajoutant que la délégation gouvernementale aux négociations de paix cherche, via la plateforme et forum de Juba, à parvenir à une paix compréhensive qui change la vie des soudanais pour le mieux et mettre fin aux tragédies causés par l'injustice et la marginalisation.

Il a affirmé l’engagement du gouvernement de parvenir à une paix compréhensive et en travaillant sérieusement avec les partenaires régionaux et internationaux afin d’atteindre cet objectif.

Le premier vice-président du Conseil  de souveraineté Il a remercié le Gouvernement du Sud-Soudan et les partenaires de paix des mouvements de lutte armée pour leur coopération dans le succès  des négociations.

Pour sa part, le président Salva Kiir Mayardit a exprimé sa joie pour la de signature de l'accord et a souhaité que les parties parviennent à une paix compréhensive au cours des semaines à venir, ajoutant "qu'il n'y a rien de mieux que d'atteindre les objectifs de paix ". Il a appelé les parties à adhérer et s’engager à l'accord et à inviter d'autres parties à rejoindre le processus de la paix.

Le président Salva Kiir a précisé que les dirigeants des deux pays cherchaient à mettre fin à la guerre dans les deux pays, notant que ce qui s'était passé récemment à la région  d’Abyei, reflète la mentalité de l'ancien régime au Soudan et n'affecterait pas les relations  entre les deux pays. « Les deux pays cherchent à ouvrir de larges horizons de coopération économique entre Khartoum et Juba, en facilitant des échanges commerciaux au profit des deux peuples frères. » a-t-il ajouté.

Pour sa part, le chef adjoint du mouvement populaire, l’aile de M. Malik Agar et le chef de sa délégation aux négociations, M. Yasser Arman, a affirmé l'engagement du mouvement envers l'accord qui avait été signé et œuvrer avec les factions du Front révolutionnaire pour le transformer en un accord de paix compréhensive avant la date du 14 février. Selon M. Arman l'accord contient des dossiers de terres, le droit de législation dans les deux régions et les questions de pouvoir et de richesse, en se referant que les parties aux négociations cherchent à travers l’instaurations de la paix, de construire un nouveau Soudan dans lequel tous les soudanais coexistent, sur la base d'un partenariat stratégique avec les conseils de souveraineté et des ministres, des forces armées, des forces de soutien rapide et l’alliance des forces de liberté et de changement.

M. Arman a indiqué qu'ils aspiraient à construire une confédération dans l'avenir avec la république du Soudan du Sud.

Il a annoncé que son mouvement était prêt à coordonner et coopérer avec le Mouvement Populaire - SPLM-Nord, dirigé par M. Abdul Aziz Al-Helou, pour restaurer  la paix au Soudan.

Lisez aussi..

وفدا الحكومة وقادة مسار دارفور يتفقان علي تشكيل لجنة مشتركة حول مسألة الحكم في السودان والعلاقة بين المركز والأقاليم

اتفق وفدا الحكومة برئاسة الأستاذ محمد حسن التعايشي عضو مجلس السيادة الانتقالي المتحدث الرسمي باسم الوفد الحكومي المفاوض وقادة مسار دارفور ،في إطار مناقشة قضايا السلطة بحضور رئيس الوساطة الجنوبية السيد توت قلواك، على تكوين لجنة مشتركة من الطرفين تعني بالإتفاق علي نصوص تعالج مسألة الحكم

عضو مجلس السيادة عائشة موسى تلتقى وزيرة التنمية والتجارة الخارجية بمملكة نذر لاند

التقت الاستاذة عائشة موسى السعيد عضو مجلس السيادة الانتقالى بالقصر الجمهوري اليوم، وزيرة التنمية والتجارة الخارجية بمملكة نذرلاند سيغريد كاخ، واستعرض اللقاء افاق التعاون الثنائي المستقبلى

عضو مجلس السيادة قاضي يؤكد حرص الحكومة علي توفير الخدمات الصحية والعلاجية للمواطنين

اكد مولانا حسن محمد شيخ إدريس قاضي حرص الحكومة علي توفير كافة الخدمات الصحية للمواطنين بما يحقق لهم الحياة الكريمة والمستقرة

Bulletin

Suivez-nous et regardez-nous pour vos encouragements! Découvrez les dernières nouvelles sur le site et les initiatives gouvernementales grâce à nos listes de diffusion.

à propos du Soudan

Hymne du Soudan